Jeudi 30 juin 2005, de 9 h à 12 h 00 au SH-3620.

Autosimilarité.

Jacques Labelle

Université du Québec à Montréal

L'autosimilarité est un phénomène qui se produit assez souvent en mathématiques. Grosso-modo, il y a autosimilarité dans un objet géométrique ou une expression lorsque le tout est similaire (ou semblable) à l'une de ses parties. Nous rencontrerons le rectangle et le nombre d'or, ..., le triangle et le tapis de Sirpinsky. Certains objets géométriques de type fractal auront une dimension non entière !

L'exposé sera suivi d'un examen de 20 questions en combinatoire et en théorie des nombres.