Mercredi 22 juin 2005, de 9 h à 12 h.

Dans le passé, il y avait plus de futur que maintenant.

Fernand Beaudet

Cegep de St-Hyacinthe

Cette réflexion provenant de l’Agenda Le Chat (Philippe Geluck, 1999) semble à première vue anodine. Cependant, lorsqu'elle est transcrite en termes mathématiques précis, elle nous permet de tirer des conclusions importantes sur la structure globale de l'univers... Nous aborderons la relativité générale du point de vue géométrique et nous présenterons quelques solutions remarquables aux équations du champ d'Einstein. Toutes ces solutions possèdent des singularités. Nous verrons comment des théorèmes ou résultats dus à Hawking, Penrose et plusieurs autres permettent d’expliquer la présence, voire l’omniprésence, de ces singularités.